Qu’est-ce que la gestion de l’expérience produit ?

Experience produit

La qualité de l’expérience produit est désormais primordiale pour attirer les clients. Grâce aux dernières innovations en communication, la diversification des offres, les marques et les entreprises doivent créer des services et des produits qui correspondent précisément aux besoins de la clientèle. Il est nécessaire de mettre au point une stratégie efficace pour faire face à la concurrence et pour se démarquer.

Évolutivité de l’expérience produit : un critère incontournable

En stratégie marketing, les émotions et les ressentis des clients par rapport à un service ou un produit sont appelés expérience produit. Cela concerne à la fois la découverte du produit en question, son achat ainsi que son utilisation. La gestion de l’expérience produit ou product information management consiste à mener des actions pour assurer la performance en la matière. Il s’agit d’une stratégie évolutive qui tient compte des attentes de vos clients, des technologies et du marché, du cycle de vie de l’article et des besoins.

Ce critère d’évolutivité se constate bien dans le domaine de la téléphonie. En effet, les smartphones ne cessent de s’améliorer. Les attentes actuelles en stockage, en résolution de l’appareil photo ou en autonomie varient au fil du temps. Les enseignes doivent considérer ce point et prendre les mesures nécessaires en fonction des évolutions dans leurs secteurs d’activités.

L’importance du cycle de vie des produits

Pour continuer à proposer une information produit de qualité à la clientèle, une société doit être capable de déterminer la phase du cycle de vie du produit correspondant à son offre. On distingue trois principales phases : le lancement, la croissance et le déclin. La stratégie pim est élaborée dès la première étape, et même avant. Il faut savoir construire un concept et analyser le positionnement de l’offre sur le marché. Dans la seconde phase, il est préférable d’adopter une stratégie marketing en fonction des besoins du public. Lors de la phase de maturité, la marque doit véritablement adapter ses stratégies. En effet, à cette étape, le plan d’action marketing doit être solide et orienté produits pour éviter un déclin trop précoce. Il est nécessaire de concevoir un procédé de différenciation ou un positionnement innovant par rapport à l’existant. Cela consistera, par exemple, à mettre au point de nouvelles fonctionnalités, ou encore à assurer une meilleure gestion de contenu au niveau de votre site.

Tests de produits et de concepts : une alternative

Quel que soit votre produit, vous devrez faire des compromis au cours de la phase de conception. En effet, vos équipes chargées du développement doivent, sous la supervision du chef de produit, choisir les fonctionnalités les plus pertinentes en faisant référence aux exigences des consommateurs. Il arrive rarement qu’une offre puisse répondre à l’ensemble de toutes les fonctionnalités possibles. Le choix de certaines d’entre elles et l’adaptation de la conception en tenant compte des diverses contraintes qui s’imposent. C’est dans ce contexte qu’interviennent les outils de tests, par exemple, sous forme de questionnaire, ou à travers des recherches visant à déterminer les attributs indispensables. Le succès d’une plateforme de gestion repose beaucoup sur cet élément. Au moment des tests, vous pourrez identifier les fonctionnalités secondaires, qui seront éludées sans que la profusion de l’offre ne soit compromise.

Les tests peuvent être réalisés à différentes phases du cycle de vie des articles. Mais au cours de ce processus, il est important de procéder à l’évaluation des noms potentiels de vos offres par des testeurs : il s’agit de l’étude de naming.

L’expérience produit et la fixation des prix

Après avoir pensé aux fonctionnalités, au design et aux diverses conceptions de votre offre, il est temps de vous pencher sur la tarification. Il est essentiel de faire une étude approfondie pour pouvoir fixer le prix le plus juste. En effet, même si vos articles ont été conçus en tenant compte des attentes de vos clients, trouver le bon le prix, celui qui incitera les acheteurs à acheter, n’est pas une mince affaire. Pour le consommateur, le product information précède l’achat proprement dit.

Si vous appliquez des prix trop élevés, qui ne correspondent pas au cours du marché, cela va indéniablement freiner vos ventes. Vous risquez même de nuire à votre image et tout ce qui concerne la relation client en pâtira. Une des méthodes efficaces pour réaliser cette tâche est l’analyse conjointe. La société pourra étudier plusieurs fonctionnalités puis les combiner. Ensuite, elle développera une grille tarifaire adaptée à la fois à la marque et aux attentes des acheteurs.

Une fois que les solutions de gestion mises en place ont été optimisées, la prochaine étape sera de veiller à l’évolution constante, entre autres, en analysant les avis des clients ou les tendances du marché.

Instaurer un plan d’action qui vise à optimiser l’expérience produit est, de nos jours, essentiel puisque les acteurs sur le marché sont nombreux et les consommateurs sont volatils. La gestion de l’expérience produit est garante du lancement d’offres et de la fidélisation des clients, facteur-clé pour que votre commerce soit rentable sur le long terme.

Acheter écoresponsable grâce à la maroquinerie végan
Comment choisir une armoire pour tout ranger ?