Quels sont les différents types de foulées dans une course à pied ?

foulée course pied

La foulée est un acte physique de rebondissement. Cela a l’effet d’un ressort dans nos chaussures, car il se comprime lorsque le pied touche le sol et provoque une impulsion lorsqu’il le quitte. Avoir une bonne foulée permet au coureur d’avoir plus d’efficacité en plus d’être confortable. Mais comment améliorer sa foulée de course à pied ? Ces quelques lignes vous éclaireront mieux sur ce sujet.

Pourquoi est-il nécessaire de travailler sa foulée ?

La foulée est une action de faire un pas dans une course, cela présente l’espace ou la distance parcourue lors de cette action. Mais, comment améliorer sa foulée course pied ? Tout d’abord, il est fondamental de perfectionner sa foulée car elle propulse le corps du coureur vers l’avant lorsque chaque pied touche le sol. La poussée se produit quand le premier pied dégage la surface plane, suivie d’une forte impulsion de l’autre pied. Cette technique est comme un moyen de restituer l’énergie perdue par la personne pendant la course. La progression d’une foulée peut amplifier au maximum l’effet de ressort naturel permettant d’éviter la dépense d’énergie. Cela procure en outre une sensation de plaisir qui incite le corps à fournir davantage d’efforts. Il est important de noter qu’une foulée correctement améliorée peut effectuer jusqu’à 180 foulées par minute (la cadence la plus efficace). Par conséquent, la foulée corrigée est un système efficace pour faciliter la course à pied et apporter un bon résultat de performance pour l’individu. Veuillez consultez ce site pour plus d’informations sur ce sujet.

De quelle manière puis-je améliorer ma foulée ?

Selon les propos tenus ci-dessus, une foulée bien entraînée est très bénéfique pour les personnes qui pratiquent la course à pied. La question se pose donc : comment améliorer sa foulée ? Il existe de nombreuses façons d’améliorer sa foulée. En effet, plusieurs études montrent que la technique la plus profitable pour développer la taille de votre foulée est de courir sur la zone inclinée du sol, ce qui vous donne le besoin de regarder plus loin devant vous. La chaîne de propulsion du membre inférieur est par ailleurs à prendre en compte dans l’amélioration de la foulée. Il s’agit d’utiliser toutes vos chaînes musculaires. Vous pouvez notamment courir avec la résistance dans le dos, cela vous oblige à pousser davantage sur vos jambes. Il faut noter que ce changement radical peut être un long processus de modification de votre façon innée de courir, c’est comme réapprendre à courir. Adaptez-vous donc petit à petit au fur et à mesure que vous courez.

Quels sont les différents types de foulées ?

La bonne foulée vous permet de courir en douceur et d’augmenter votre vitesse. Chaque coureur a sa propre préférence en matière de type de foulée. Il existe d’ailleurs différents types de foulée course pied, tels que : la foulée universelle (pronation normale et utilisée par 50% des coureurs), la foulée pronatrice (sur-pronation et choisie par plus de 45% des utilisateurs) et la foulée supinatrice (sous-pronation choisie par 10% des coureurs). Les coureurs choisissent leur type de foulée en fonction de la pronation ( le mouvement de rotation que la foulée effectue) avec ou sans correction. Le choix des chaussures peut être délicat, car certaines chaussures de course exigent quelques critères tels que le poids, le drop, l’amorti, etc. En cas de blessure régulière, l’idéal est de consulter un podologue. Ce dernier vous offrira des conseils qui s’adapteront à votre problème. Pour finir, la pratique d’une activité sportive est très importante pour être en forme et en bonne santé. Il est toujours recommandé d’être accompagné par des professionnels. N’oubliez surtout pas de consommer cinq fruits et légumes par jour.

Abri piscine : les différents types
Comment être sûr d’acheter un bon chocolat ?