Apprendre à bien se nourrir

Pour assurer la bonne santé et le bon vieillissement du corps, il est indispensable de tenir compte de bien se nourrir. Pour ce faire, vous aurez besoin de connaître tous les rôles de l’alimentation, les nécessités nutritionnelles de base. Comment le corps intègre-t-il les nourritures ? Y a-t-il des avantages à consommer de bonnes alimentations ? L’aide d’un consultant en nutritionniste, est-elle utile ?

Quels sont les éléments nutritionnels de base ?

Elles sont classifiées en 2 : les macronutriments (qui sont les protéines, les glucides et les lipides) qui procurent l’énergie, et les micronutriments (dont les vitamines, oligo-éléments, etc.), qui sont importants pour l’assimilation, la métamorphose et le bon emploi des macronutriments. Concernant ces derniers, les caractères sont les suivants. Pour les protéines, elles sont utiles pour équilibrer l’alimentation. Ainsi, elles permettent aux organes d’effectuer leur travail à 100 % avec l’aide des acides aminés. Ceux-ci sont composés d’isoleucine, tryptophane, phénylalanine, lysine, leucine, méthionine, thréonine et valine. Si un seul de ces huit acides aminés est absent, la synthèse des protéines s’achève immédiatement. En effet, le relèvement de l’ADN en dépend également. Ensuite, les lipides sont l’origine de la formation de l’intégralité des cellules, du système hormonal, ainsi que de toutes les membranes cellulaires du corps humain. Ils agissent pour fournir l’énergie nécessaire à l’activité de l’organisme et contrôlent plusieurs fonctions physiologiques. 

Pour preuve, le conseil nutrition montre que les omégas 3 mélangés dans la nourriture sont fondamentales à une alimentation idéale. D’autre part, Il faut aussi savoir choisir ses huiles riches en acides gras mono-insaturés (huile d’olive) et polyinsaturées. Puis, les glucides jouent également les mêmes rôles que les deux précédents vis-à-vis de l’organisme. Vous trouverez du glucide dans les légumes verts, les féculents (qui sont riches en amidon : pommes de terre), les produits sucrés et les fruits. Il existe 3 sortes de glucides : les sucres complexes, les sucres simples et les fibres. Évitez le sucre blanc et le sucre roux qui ne sont que raffinement et addiction comme ceux contenus dans les boissons sucrées, par exemple. Pour ce qui est des micronutriments, il est, aujourd’hui, difficile d’en trouver dans l’alimentation. Tout simplement à cause des systèmes de culture (avec l’emploi des pesticides, par exemple), des modes d’extraction de nourritures (températures élevées), des méthodes de cuisson (par friture, micro-onde, etc.) et des choix de conservation qui suppriment les micronutriments. En effet, une alimentation variée permet un bon maintien d’équilibre et de qualité. Pour voir plus d’informations, retrouvez conseil nutritionnel de professionnels.

Quelles sont les vertus de l’alimentation variée ?

Les bienfaits d’une bonne alimentation ne peuvent pas être listés, vu qu’il y en a tellement. Ils varient selon divers facteurs : la provenance des aliments, l’environnement, les émotions, la physiologie ainsi que la faculté d’une personne à assimiler des nutriments. Pour ce faire, vérifiez régulièrement l’équilibre acide/base, car avec l’âge, les tissus commencent à s’acidifier. Le mauvais impact est la déminéralisation de ses tissus. Le foie est un appareil organique de désacidification très indispensable. 

D’après des conseils nutritionnels, les viandes (comme les saucisses, et les conserves), les sucres blancs provenant des pâtisseries, des sucreries, les produits industriels nuisent à la fonctionnalité de cet organe. C’est une raison majeure qui devrait inciter chacun à suivre n’importe quel conseil diététique en consommant des nourritures alcalinisantes (minéraux), et en pratiquant une ou plusieurs activités physiques pour oxygéner les tissus. D’autre part, vous pouvez également faciliter la digestion à l’aide de quelques niches. Par exemple, pensez à vous asseoir pendant le repas (ni en face d’un ordinateur ni devant la télévision).

Voici des aliments pratiques à manger :

Généralement, le conseil nutritionnel privilégie 7 familles d’aliments, qui sont tout importantes pour équilibrer une alimentation. Les plus connus sont les viandes, les œufs et les poissons. Bien évidemment, il s’agit des œufs, les délices de la mer, de la charcuterie, etc. Si vous cherchez à vous enrichir de principalement de protéines, lipides et de quelques vitamines essentielles (B1, B2, D), cette famille est celle qui vous convient. Ensuite, il y a les produits laitiers. Il est bien sûr question de yaourts, de fromages et aussi logiquement de lait. 

Ces nourritures procurent également des protéines et des lipides. En plus, du phosphore, de la vitamine A, D, B2, et B12 et du calcium y sont aussi contenus. Ils agissent donc essentiellement pour composer les os. Mais attention, abuser de la consommation des produits laitiers pourrait mener au cancer de la prostate. N’oubliez pas les fruits et les légumes. Les nourritures de cette famille sont très abondantes en eau. Ce qui est favorable à l’hydratation permanente de l’organisme. Mais, à part cela, ils possèdent aussi des glucides, du calcium, des vitamines et des fibres alimentaires. Ces derniers permettent la facilité de digestion.

Qui consulter en cas de difficulté digestive ?

Évidemment, les besoins nutritionnels de tous les individus sont identiques. Toutefois, la variation d’alimentation fera nettement la différence pour chacun des individus. De plus, il n’y a pas de régime alimentaire incontestable. Alors, en cas de complexité réelle, en termes de nutrition, il serait considérable pour vous d’aller consulter temporairement un nutritionniste, car c’est son rôle. Néanmoins, ses compétences doivent répondre à vos besoins tout en étant capable de vous proposer les conseils nutritionnels que votre organisme exige.

Cueillette de Torfou : un moment à la redécouverte de la nature
Du thé haut de gamme pour ravir vos papilles